Le miracle

Hello les amies,

Alors, je reviens avec cette nouvelle publication, très spéciale, elle est spéciale, car pour la première fois de ma vie, j'ose publier une de mes histoires, un écrit, je suis loin d'être une romancière parfaite et je ne le revendique pas cependant, l'écriture est une vraie passion chez moi. Je me suis dit qu'au lieu que c'est histoire reste inachevé au fond de mon ordinateur, je pourrais le partager avec toi sur le blog.
Comme je le dis plus haut, je ne suis pas une professionnelle, je n'ai jamais rien publié, j'écris, car j'aime cela et que grâce à l'écriture, j'ai pu combattre ma dyslexie.



Bonne lecture :)

Ps : il peut avoir des scènes très osées donc attention aux très jeunes filles ou garçons qui me lisent. C'est du new adulte, donc basé sur des moment très intime.


                                                              ***

                                       Prologue

                           


                         Trois mois plus tôt…

Jessica

Noah est de plus en plus près de moi, je sens sa chaleur, les battements de son cœur, je n’arrive toujours pas à le croire que, je sois aussi amoureuse après deux ans de vie de couple. Mes sentiments pour lui sont de plus en plus fort, la moindre caresse de sa part, me fait naître des papillons dans le ventre. Il dépose des milliers de baisers sur mon corps, j’ai l’impression être possédée par ces baisers, c’est comme une drogue pour moi, oui ! Il est ma drogue. Ses yeux brillent d’excitation, je sens qu’il en demande encore plus. Il me dévore des yeux, à ses côtés, j'ai le sentiment d'être un objet fragile, une œuvre d'art précieuse, la huitième merveille du monde. Son regard langoureux, me supplies, m'implore de lui accorder l'autorisation, d'aller plus loin, sa bouche collée à la mienne, sa langue souhaite rencontrer la mienne, naturellement, je lui accorde bien volontiers, je n'arrive jamais à résister bien longtemps à ses yeux d'un bleu si profond, on dirait un océan. Il tire sur mon tee-shirt tout en continue de m'embrasser, sans lui laisser le temps, je lui déboutonne sa chemise, en passant mes doigts sur ses abdos en béton, les papillons dansent dans tout mon corps. Je n'ai plus le moindre contrôle sur mon corps, mon cerveau n'a plus aucune autorité dessus. Une fois mon tee-shirt enlève Noah contemple ma poitrine, avec passion puis passe une main brûlante sur mes siens et les caressent et dérive vers l’agrafe de mon soutien-gorge. Je suis tellement excité que je me retiens de pousser des cris de plaisir à chaque contact de ses mains sur mon corps.

J’ai envie de toi, j’ai toujours envie de toi, dit-il d’une voix exciter

-   Encore heureux que tu as envie de moi, Noah !

Je continue à le déshabiller quand d'un coup, il m’attrape par les hanches et me porte comme une princesse jusqu’à son lit sans détacher ses lèvres des miennes et nous heurtons sa lampe de chevet, qui tombe et se brise. Il explore tout mon corps avec ses mains, une ligne en feu se trace sous ses mains, mon corps s'enflamme. Nos torses nus s’écrasent l’un contre l’autre, il dépose des baisers sur mes seins et descend lentement jusqu’à mon ventre. Une vague de plaisir s’empare de moi et j'étouffe un gémissement.


Noah  

Elle écarte les jambes et je me glisse en elle. À ce moment, elle serre les jambes, un plaisir parcourt tout mon corps et j'entame des va-et-vient. Je peux lire sur son visage l’extase que je lui procure avec mes caresses. J'intensifie mon rythme, tout en continue à lui faire des caresses avec, mes doigts puis je dépose ma bouche sur son téton puis l’aspire entre mes lèvres, elle enfonce ses doigts dans mon dos, je m'efforce de retenir un cri de douleur puis elle longe avec ses doigts le long de mon dos et remonte vers mes cheveux et gémit de plaisir. J’accélère la cadence et nous gémissions ensemble, je murmure son nom dans ses oreilles et continu de l’embrasser sur les seins, le ventre. Enfin, je la prends dans mes bras et lui chuchote de nouveau à l’oreille.

- Je t’aime Jessica.


- Moi aussi, je t’aime Noah.


Elle me regarde avec ces beaux yeux bleus tout en me caressant le bras et moi, je lui déposent des baisers sur le front et les joues. Elle rit à chaque fois que je la caresse sur le ventre. Je n’arrive pas lever le regard de ces jolis yeux qui me regarde avec tant de désir et de passion.


- Si tu continues à me toucher le bas du ventre, on sera obligé de recommencer, dis-je d’un ton coquin


- Oh ! Je vois, dit-elle en riant.


- Si tu le prends comme ça, dis-je en monte sur elle.


Jessica
Noah monte sur moi d’un geste sauvage et commence à déposer des baisers langoureux sur tout mon corps, mes tétons se durcissent et son torse nu frottent contre le mien. Je n'arrive pas à retenir les gémissements, avec son doigt, il dessine une ligne brûlante de ma poitrine jusqu’au bas de mon ventre. En continuant à m’embrasser, tout en introduisant un doigt en moi et tout d’un coup, tous mes sens s'éveillent de nouveau, plus rien n'a d'importance, le monde n'existe plus autour de nous, nous sommes seuls au monde, il n’y a que nous et nos corps brûlant de désir l’un contre l’autre. Tandis que Noah continu ces va-et-vient avec son doigt, je lui caresse le torse, tout en l’embrassent et remonte jusqu'à son oreille et le mordille. Je jouis de plaisir et m’agrippe de toutes mes forces à son cou, une fois qu'il a fini, nous nous allongeons tous les deux à bout de souffle.

- Je ne pourrais, jamais vivre sans toi, Jessica, dit-il entre deux respiration.

- Moi aussi, je ne pourrais jamais vivre sans toi et sans tes caresses, mon amour.

- Normale, je te fais monter au septième ciel à chaque fois, dit-il avec un sourire narquois.

- Sale prétentieux va !

- Moi un prétentieux ? Jamais de la vie ! Tu es mon rayon de soleil, ma bouée de secours, ma raison de vivre dans ce monde de brute.

- Tu es toute ma vie Noah.


                                            ***       

Voilà, c'est tout pour le moment, je ne peux pas te donner de date exacte pour la publication de la suite, reste attentif au publication sur le blog :)


As-tu aimé ? Que penses-tu de ce début ?
Dis-moi tout dans les commentaires :)

                                 Bisous <3

                                                  Emma

Tu aimeras peut-être aussi

11 commentaires

  1. Félicitation pour avoir osé publier ton histoire sur ton blog. L'histoire est très bien écrite et on se laisse emporté, c'est bien joué ! ;)
    Chloé - www.chloevannerum.wix.com/themadnessofmydreams

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle :)
      Je suis heureuse que cela ta plût, oui faut le dire que c'est assez osé de publier une histoire mais qui tente rien, n'a rien.
      Cependant, j'avais la peur au ventre quand j'ai appuyait sur publié.
      Bisous ma belle <3

      Supprimer
  2. Bonjour chère écrivaine ! :)

    Comment vas-tu ? L'histoire est très belle ! J'ai hâte de voir la suite . Tu es toujours intéressante ;) Ton blog est un des meilleurs je connaisses.
    Je sais que cela n'as aucun rapport mais je me permets de te poser la question. Pourrais-tu ou sais-tu pourquoi sur le blog de Mélissa, on ne peut plus commenter en anonyme ? Merci et bien sûr, c'est si tu le veux :)

    Pleins de bisous et bon dimanche <3
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahah je suis bien loin d'être une écrivaine :), merci pour ce joli compliment, et je vais bien merci, je suis bientôt en vacances, youpi!!!! Et toi
      Je ne sais pas ma belle, je sais qu'elle a limitée les commentaires sur le blog mais faudrait lui poser la question sur twitter ou facebook.
      Bisous ma belle <3

      Supprimer
    2. Pour ce qui est de mes vacances, c'est un juillet snif snif :) Je n'es pas twitter n'y Facebook :S

      Marie

      Supprimer
    3. Ça arrive vite juillet :)
      Je vais lu poser la question alors :)
      <3

      Supprimer
    4. Moh ! Merci beaucoup ma belle ! Tu es trop trop gentille :) <3

      Marie

      Supprimer
    5. C'est rien :)
      Rendez-vous lundi sur le blog, je pense que tu vas apprécié l'article du lundi :)
      Bisous <3

      Supprimer
    6. Ma belle marie, j'ai poser la question à Mélissa et tu dois créé un compte Google pour pouvoir commenté sur sont blog.
      Bisous :)

      Supprimer
    7. Merci pour Mélissa ! C'est louche j'ai demandé à la bloggeuse Odile Sacoche, Mél n'as pas répondu et à toi, oui et en plus, j'ai demandé vendredi. Et pour l'article, un indice ! :)

      Bises .
      Marie

      Supprimer
    8. De rien, j'ai souvent l'occasion de parle avec Mélissa sur twitter :)
      C'est un article sur une personne que nous aimons toute les deux ;)

      Supprimer

Hey !

Merci pour ton petit commentaire.
Repasse quand tu veux sur le blog ;)

(Je répond à tout les commentaires)

@Un coin de bonheur. Fourni par Blogger.

Bonne lecture !