Amie pour la vie ? ou pas ?

Bonjours à tous,

Alors aujourd'hui, je te reviens avec un sujet qui me tient à cœur, à vrai dire le titre fait très peur, mais comment l'intitulé autrement que comme ça.
Le sujet dont je vais évoquer aujourd'hui, n'est plus aussi douloureux que ça maintenant vu que j'ai grandi et appris de mes erreurs, mais je suis tombé sur des vieux souvenirs de lycée et je me suis rendu compte que tout avait changé et la douleur et les sentiments avaient disparu avec le temps et éloignement.
Sans plus tourner au tour du pot, aujourd'hui, je vais évoquer avec toi, les amitiés brisées. Pas un sujet facile hein ??
Bah non !! Mais je pense que pour définitivement tourner la page faut que je mets des mots sur ce que je ressens aujourd'hui. Alors commençons par le début...




  • Le collège :
Avant le collège, j'avais une amie bien sûr, mais cela n'a pas marché entre nous alors le collège à marquer notre fin, mais au collège, j'ai rencontré une personne dont je penser être amie pour la vie (pour des raisons personnelles, je ne donne ni nom, ni date de rencontre ou fin), tout était parfait, enfin ce que je croyais, car les disputes n'ont pas tardé à venir et je peux vous dire aujourd'hui que cette amitié était mon pire ennemi, car j'ai vécu un enfer au collège.
Je suis une personne qui donne trop vite sa confiance sans penser que cette personne peut être néfaste pour moi, je veux voir la bonté des gens avant leur défaut, bah cela m'a joué bien des tours pendant des années. Les disputes, les réconciliations et encore des disputes cependant, j'ai refusé de faire le premier pas comme je l'avais fait pour la personne rencontrée avant le collège, c'était une promesse faite à moi "si les gens tiennent à toi, bah, ils ont qu'à venir s'excuser, non, je ne suis pas égoïste, mais nos disputes étaient souvent causé par le manque de confiance et les rumeurs (Oh!! Les rumeurs au collège et lycée quels enfers).
Puis quand on fréquente des personnes naïves, ils croient aux rumeurs, je peux te dire que nous n'avons pas arrêté de nous disputer jusqu'à la seconde au moins et un beau jour tout, c'est arrangé comme par magie.



  • Le lycée :
Nous avons réussi à passer des bons moments même si ce n'est pas ça que j'imaginer pour mon adolescence. Je voulais faire des fêtes, prendre des photos, me maquiller, faire des bêtises d'ado mais impossible de s'affirmer sinon elle ne me comprenait pas, quand je voulais faire une chose bah, elle ne voulait pas et quand moi ma période pour cette chose était passée, elle voulait faire cette chose.
Aujourd'hui, je me rends compte que j'ai passé ma vie d'ado à vouloir lui ressemblé, car j'ai la peur au ventre qu'elle m’abandonne. Qu'elle connerie !!! Je n'ai pas profité et aujourd'hui, c'est trop tard pour vivre, ses moments de mon adolescence. 
Passé le lycée en direction et travail pour un avenir en fac avec le bac en poche, je me suis fait bien avoir par ses paroles, car elle dans mon dos fessait des choses que j'ai toujours rêvais de faire avec elle.
Effet, je ne lui en veux pas, car je me suis mis dans un autre monde, où c'est moi qui crée tout, j'ai commencé à écrire ceux que je ne pouvais pas vivre. Au début dans des journaux intimes puis sur des cahiers et enfin sur l'ordinateur.
Mes histoires sont devenu mon échappatoire et c'est toujours le cas aujourd'hui.



  • La fac :
Arrivé en fac, je me suis coupé de beaucoup de mes connaissances et de mes amies, mais elle était toujours là cependant quelque chose avait changer en moi, elle ne me manque plus...
Avant je devais tout le temps lui envoyer des sms, l’appeler, car deux jours sans lui parler me sembler une éternité, mais ça, je ne le ressens plus, elle ne me manque plus. J'avais passé une été sans avoir de nouvelle d'elle et je n'en avais pas le manque.
Et quand elle a dit ne plus être amie avec moi bah ! J'étais soulagé, car je savais que nous n'avions plus rien en commun.
Aujourd'hui, j'ai la chance de me lancer dans l’aventure du blogging et j'ai tellement d'autres projets pour ma vie. Je veux profiter de ma vie sans vouloir plaire aux autres et surtout avoir ma vie et ne pas me caler sur les envies et buts des autres.
Le destin n'est pas cruel à 100 % avec moi car j'ai eu la chance de rencontré des personnes formidables, que aujourd'hui, je compte comme amies et en qui j'ai placer ma confiance.




Aujourd'hui, je peux paraître très froide avec mes amies actuelles et je peux comprendre leurs ressenti, mais la peur de s'attacher est toujours présente, je ne veux pas revivre les mêmes choses, je ne veux plus être manipulé.
Il est dur d'accorder sa confiance et voir sa confiance briser plusieurs fois, cela vous rend plus méfiant envers les personnes qui vous entourent. 
Je veux croire en l'amitié qui dure tout une vie, je veux croire en la bonté de l'humain et de me dire que les personnes qui sont actuellement avec moi, qui sont mes amies sont là pour toujours.

Et-toi as-tu vécu des amitiés compliquées ? Tes amitiés ont-il tenu l'épreuve du temps ?   

                                                                 Bisous 

                                                                         Emma

Tu aimeras peut-être aussi

2 commentaires

  1. C'est un article très touchant que tu as écris là... Tu sais, ça arrive de perdre des amis, personnellement j'en ai perdu pas mal, mais il faut se dire que la fin d'une amitié est sans doute le commencement d'une autre. Et vu ce que tu as écris, tu mérites une personne plus positive avec toi et qui te comprenne mieux.
    Tu as raison de continuer à croire en l'amitié et en la bonté humaine car ces deux choses existent et ce sont d'ailleurs des choses magnifiques qui font que la vie est aussi belle.
    Je t'envoie pleins de bisous et courage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces mots doux, c'est dur de vivre des expériences douleureuse avec des personnes qu'on juge comme amie et qu'on a placer notre confiance en eux.
      Je t'envoie plein de bisous aussi 😘😘😘 ❤❤

      Supprimer

Hey !

Merci pour ton petit commentaire.
Repasse quand tu veux sur le blog ;)

(Je répond à tout les commentaires)

@Un coin de bonheur. Fourni par Blogger.

Bonne lecture !